Musique : Existe-t-il encore la vocation ?

22 octobre 2014

Musique : Existe-t-il encore la vocation ?

On s’attend presque toujours quand on parle de musique, qu’on évoque une « top liste » d’artistes en vue ou qu’il faut suivre absolument ou encore de métiers presque toujours déjà connus de tous que non ou presque si vous préférez ! Cette fois, sortons des sentiers battus pour nous intéresser à cette nouvelle génération de talents qui « submerge » ces dernières années et qui ne cesse de nous impressionner : ce sont les « artistes-musiciens du 21ème siècle ». En avant première…

Les albumistes

Ceux-là, sont les plus en vue à  « mondozik », la capitale de la musique. On y trouve de bons et de pas bons. Ils ont au moins mille albums à leur actif. Hyper inspirés, ils se n’arrêtent jamais de créer. Ne demander surtout pas des extraits, encore moins des exemplaires de disques. Ils sont toujours vendus en stocks limités ! Hmmmm ! Venons aux…

Playbackers

Vous avez dit playback ? Eux, leur voix est toujours enrouée ! Quelle coïncidence ! C’est toujours quand il y a un spectacle ! « Zut ! Je ne paye pas pour venir écouter la radio jouer ». Ah bon « mondovoisin » ?  « Oui je suis sérieux » ! Bon on ne s’énerve pas d’accord !? Un coucou aux…

Les come-backers 

Ils font toujours leur come-back après une longue absence inexpliquée !? Vous nous avez manqué dit donc ! « Et oui, j’étais en tournée européenne ».  Ah d’accord ! Donc c’est certainement vous que j’ai croisé dans un bistrot de 2 à 10 francs CFA de « mondotown » lors de mes vacances. C’était en tournée bistrots c’est cela ? Terminons par…

hj

Les artistes héritiers

Vous les rencontrez très souvent sur les plateaux télé. Ils y étaient déjà avec leurs parents et c’est d’où leur vient leur « talent » à eux. Tout petit, il chantait déjà dans la chorale de l’Eglise d’à côté comme maman et papa. A l’adolescence, ils ont sorti leur premier album entièrement écrit par papa et maman encore. Et pour finir, aujourd’hui ils sont fiers d’être sur les traces de papa et maman ; d’honorer « fièrement » leur mémoire. Peut-on avoir un extrait ? « Oui bien sûr » ! « Ma mère s’appelait Pauline et mon père Paulin. On chantait même à l’Eglise le dimanche. Et quand les mages tombaient sur les cocotiers… »

Décidément, pas facile d’être « artiste-musicien du 21ème siècle ». Entre héritage, inspirations, tournées, scènes, on ne sait pas toujours où donner la tête et surtout, quoi dire à ce public qui pose trop de questions et dévoile nos limites.

Partagez

Commentaires