Ebola : Les média à toute épreuve !

Avec 33,1 millions d’auditeurs par semaine en Afrique et l’expertise d’un acteur international de la santé, voici une campagne qui compte bien sortir des sentiers battus. Imaginée de concert par Médecins Sans frontières et Radio France Internationale, elle vise à sensibiliser, interpeller le plus grand nombre sur le virus Ebola et ceci dans quatre langues.

Comment toucher la cible ? Eh ben, Internet et la radio sont les média qui ont retenu l’attention de ces organisations pour leur proximité. Les auditeurs et internautes, à travers des fiches pédagogiques disponibles en ligne, des interventions à l’antenne et des spots radio, pourront avoir les réponses à toutes leurs interrogations sur le virus Ebola. Ils sauront notamment détecter les symptômes ; les mesures à prendre en cas d’infection ; mais avant tout, les bons gestes à adopter au quotidien afin d’éviter la contamination.

souris d'ordinateurLe français, l’anglais, le portugais, et le « haoussa » (langue locale) ont été retenus pour diffuser les messages en direction des pays les plus touchés dont le Libéria, la Sierra Leone, le Nigéria et la Guinée Conakry  ; mais aussi les autres pays qui ne restent pas à l’abri de l’épidémie.

Le virus Ebola est une fièvre hémorragique virale aiguë transmise, plus fréquemment à l’homme, par le contact avec des animaux infectés, les liquides biologiques ou encore les matières fécales des personnes infectées. Le premier cas fut identifié en septembre 1976 en République Démocratique du Congo par le médecin belge Peter Piot.

2 réflexions sur “Ebola : Les média à toute épreuve !

    1. Merci Todizara. Je suis d’accord avec toi. Mais tu sais, la communication pour le changement a pour but d’amener les gens à adopter un certain nombre d’attitudes. Si elle ne « terrifie pas assez », elle fera pas prendre conscience de l’urgence ou du danger si tu veux ! C’est mon humble avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *